Les premiers apprentissages

Les premières rencontres avec l’écrit

Télécharger le document

Comment choisir un album en PS ?

Privilégier ceux qui :

évoquent des sujets près de la vie de très jeunes enfants : les relations au sein de la famille, les incidents du quotidien domestique ou scolaire, les sentiments qu’ils peuvent avoir éprouvés : peur, jalousie, colère…

s’appuient sur des récits simples : à structure linéaire élémentaire (situation initiale, événement et transformation, événement et situation finale) ou répétitive, où le héros est présenté dès le début de l’album et y demeure constamment, où il n’y a que peu de personnages secondaires sauf s’il s’agit d’une accumulation dans un récit en randonnée ;

recourent à des illustrations qui explicitent le texte : éviter les illustrations chargées, qui complètent le texte ou le mettent à distance ;

utilisent une langue qui rapproche le texte littéraire de la comptine : par la musicalité, la répétition de structures élémentaires, l'utilisation d'un lexique élémentaire ou la réitération d'un lexique plus complexe ;

présentent des caractéristiques matérielles adaptées à de très jeunes enfants : en terme de format –éviter les collections de poche- et de solidité si les élèves doivent ensuite feuilleter le livre.

Comment utiliser l’album en PS ?

Créer un horizon d’attente en amont : par la présentation du héros et de l’univers de référence.

Lire l’album en montrant les illustrations et en respectant le texte soit page à page, soit par étape, soit d’un bloc.

Faire rappeler les principales étapes du récit : en s’appuyant sur les illustrations du début, de l’épisode central de la fin.

Faire mémoriser le vocabulaire élémentaire : avec du matériel ludique aussi que possible.

Garder une trace de l’album : panneau d’affichage, album de la classe…