Lire

Télécharger le document
Compétences à construire Pistes d’action
Quelques activités et étapes Outils possibles de continuité
Comprendre le principe alphabétique
  • Montrer fréquemment l’absence de lien formel entre les signifiants et les signifiés (présenter des mots courts qui évoquent des objets énormes…)
  • Faire identifier des mots qui commencent par le même son et la même lettre (prénoms, mots les plus courants…)
  • Exercer les élèves à l’encodage à partir des mots de la classe
  • Répertoire de mots ou d’écrits paradoxaux : "géant", "minuscule", " immense" écrits en petits caractères, "rouge" écrit en bleu…
  • Affiner sa discrimination auditive jusqu’à l’identification de tous les phonèmes
  • Adopter une progression en phonologie : voyelles en fin de mots puis en début puis partout, syllabes initiales puis discrimination par couple proche, autres syllabes, découpages en syllabes, identification des consonnes puis par couple proche, repérage d’un phonème dans un mot dans la chaîne parlée...
  • Progression commune GS et CP pour reprise en CP des exercices de GS
  • Maîtriser la combinatoire
  • Parler en articulant nettement pour favoriser le repérage des syllabes
  • Multiplier les activités où on scande les syllabes
  • Proposer des exercices de développement de la perception visuelle, des exercices où l’élève doit conduire son regard de gauche à droite
  • Couper les mots en syllabes, faire repérer la première lettre de chacune et le phonème correspondant
  • Pratiquer quotidiennement encodage et décodage
  • Faire écrire les mots connus oralement, les faire repérer dans un court texte, les faire écrire sans modèle
  • Progression commune à la GS et au CP
  • Intégrer les spécificités de l’écrit
  • Marquer la différence entre lire et raconter
  • Insister sur la pérennité du texte en s’appuyant sur les traces écrites de la classe
  • Présenter différentes versions d’un même conte ; en écrire quelques extraits
  • Créer et exploiter des situations où on a besoin de l’écrit
  • Réhabiliter la correspondance scolaire
  • Cahier de vie collectif de la GS que l’on passe au CP
  • Liste des albums étudiés à relire
  • Échanges écrits entre les deux classes.
  • Donner du sens à sa lecture
  • Développer la mémoire des histoires lues en les évoquant souvent, en les mettant en réseau
  • Lire de courts textes aux élèves sans le support d’illustrations ; demander de quoi cela parle, qui est le personnage central, ce qu’il fait
  • Relire en cas de difficultés en s’arrêtant sur les phrases clés
  • Même activité avec des récits caractérisés ; s’arrêter avant la fin, faire formuler des hypothèses, valider celles qui sont pertinentes, rejeter les autres en expliquant pourquoi puis lire la fin du récit et faire identifier celle qui s’en rapprochait le plus
  • Proposer aux élèves de courts textes écrits dépourvus de conclusion, avec des mots effacés, avec des mots où ne reste que la première syllabe. Faire formuler des hypothèses
  • Le cahier de lecture de GS avec :
    • la liste des histoires racontées, des albums lus
    • un résumé des récits
    • les éléments sur lesquels la classe a travaillé