Quelques indicateurs d’aide à l’évaluation

Percevoir, Sentir, Imaginer, Créer

Télécharger le document

L’évaluation en maternelle ne peut, en petite et moyenne sections, s’appuyer sur des fiches d’exercices et ne saurait, en grande section, se limiter à celles-ci. Seule l’observation régulière et attentive des élèves permet de connaître précisément les compétences qu’ils ont acquises et celles qui se trouvent en cours de construction.
Reste à savoir comment on doit observer et ce que l’on doit observer.

Comment doit-on observer ?

Il ne s’agit pas pour l’enseignant de mettre en place de manière systématique des séances d’observation à finalité évaluative mais de développer son acuité sur les productions des élèves et surtout leurs attitudes afin d’être en mesure, à intervalles réguliers, de dresser des bilans d’étapes pour chaque enfant.

Que doit-on observer ?

Le tableau qui suit, élaboré à partir des programmes officiels de l’école maternelle, présente une liste de comportements observables chez l’enfant qui constituent autant d’indicateurs pouvant témoigner de l’état de construction de chaque compétence.
Ces indicateurs renvoyant à des pratiques de classe, il ne faudrait pas en avoir une lecture trop exhaustive et considérer qu’un élève chez qui ne se manifestent pas toutes les attitudes décrites dans le tableau n’a pas atteint la compétence ciblée.
Une approche en termes de faisceau d’indices paraît plus judicieuse : lorsque deux tiers des comportements attendus apparaissent, sans doute la compétence s’est-elle installée, lorsqu’on n’en perçoit qu’un tiers, il faut s’interroger pour :

Grille réalisée grâce à l'aide de Chantal Blache, CP-Arts Visuels et Gilles Maille, CP-Education Musicale.

1. Le dessin et les compositions plastiques
Compétences
PS
MS
GS
1.1 Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels) Trace en regardant le support Trace en regardant ce qu’il fait Guide son tracé par le regard
Ne sort pas d’un support A3 (avec un feutre) Adapte son geste à un format A4 Adapte son geste au format du support proposé
Contrôle l’impulsivité de son geste Freine son tracé et peut le reprendre Contrôle son tracé
Adapte la tenue à l’outil proposé (craie, feutre, pinceau plat) Adapte la tenue à l’outil proposé (rouleau, pinceau fin) Choisit l’outil adapté au support et sait l’utiliser
1.2 Utiliser le dessin comme moyen d’expression et de représentation Utilise spontanément des couleurs différentes dans une même production Propose une signification à ses productions Le dessin réalisé répond à une intention
  Dessine un bonhomme têtard Dessine un bonhomme complet
    Représente des éléments de la réalité de façon lisible
1.3 Réaliser une composition en plan ou en volume selon un désir exprimé Réalise une production sous forme de collage d’éléments fournis Réalise une production sous forme de collage d’éléments qu’il découpe ou déchire Réalise une production sur feuille en utilisant différentes techniques (collage, graphisme, peinture, encre,…)
Crée des volumes avec pâte à modeler, pâte à sel, papier froissé, argile… Réalise une construction en volume en utilisant différents matériaux (tubes de carton, papier froissé, emballages divers,…) Choisit et assemble différents matériaux pour réaliser une construction en volume en fonction d’une intention
1.4 Observer et décrire des œuvres du patrimoine, construire des collections Désigne puis nomme des éléments (objets, personnages, formes, couleurs…) d’une œuvre plastique Décrit des éléments constitutifs de l’œuvre proposée Commence à organiser la description d’une œuvre plastique (devant, derrière, au fond…)
  Verbalise son ressenti à travers une ébauche d’histoire en lien avec l’œuvre proposée Exprime son ressenti en s’appuyant sur des éléments de l’œuvre
    Est capable d’utiliser un vocabulaire spécifique : portrait, paysage, notion de plans,…
Participe à la construction d’un musée de classe Effectue des tris d’œuvres plastiques en fonctions de critères simples (figuratif/non figuratif – couleur/noir et blanc – 2D/3D…) Compare et catégorise pour créer un réseau d’œuvres en fonction d’un thème, d’une technique, d’un artiste
2. La voix et l’écoute
Compétences
PS
MS
GS
2.1 Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels) Marche en marquant la pulsation sur une comptine connue ou une musique lente   Évolue en marquant la pulsation sur des musiques variées
Frappe des mains sur une pulsation lente en accompagnement d'une comptine connue Frappe des mains sur une pulsation plus rapide en accompagnement d'une chanson ou une comptine connue  
  Frappe avec les mains un rythme simple sur une chanson connue Reproduit des rythmes divers
Adapte son geste à quelques instruments rythmiques (frapper, secouer) : maracas, grelots, claves… Adapte son geste à quelques instruments rythmiques (frapper, secouer, gratter, frotter) Adapte son geste à quelques instruments rythmiques complexes : tambourin, lames sonores avec mailloche, woodblock, triangle…
2.2 Avoir mémorisé et savoir interpréter des chants, des comptines Est capable de chanter au moins 5 comptines ou chants en groupe Est capable de chanter au moins 5 comptines complexes ou chants à plusieurs couplets en groupe Est capable de chanter au moins une dizaine de chants en groupe, a capella ou avec un accompagnement
  Participe à la chorale de l'école Participe à la chorale de l'école
Commence à maîtriser l'intensité de sa voix : chante fort ou doucement Mémorise des indications simples d'interprétation Propose des interprétations
2.3 Écouter un extrait musical ou une production, puis s’exprimer et dialoguer avec les autres pour donner ses impressions Écoute en silence un très court extrait musical (jusqu'à 1 mn) Écoute en silence un court extrait musical Écoute en silence un extrait musical
Reconnait un extrait d'œuvre musicale déjà entendu Reconnait un extrait d'œuvre musicale déjà entendu Trouve un élément de comparaison entre 2 extraits musicaux
    Choisit parmi des extraits connus celui qu'il veut entendre