Accueil > Enseigner en maternelle > La Petite section

La section des Petits

Pourquoi un chapitre sur la section des petits alors qu’on n’en ferait pas sur les autres sections ? Parce qu’il y a une spécificité de cette section due à plusieurs éléments :

Le premier contact avec l’école pour les élèves comme pour les parents et, pour beaucoup d’enfants la première confrontation à une structure d’accueil collectif.

L’âge des enfants et l’écart qu’il peut y avoir entre les plus jeunes et les plus âgés : théoriquement 24 mois, en réalité environ 14 mois mais à cet âge, c’est énorme.

L’interrogation qui subsiste sur le bien fondé de la scolarisation à cet âge, trois ans et surtout deux ans puisque très peu de pays ont fait le choix de scolariser les très jeunes enfants et que, même en France il n’y a pas d’unanimité sur la scolarisation à deux ans.

  • Pistes de réflexion
  • L'enfant de 2 à 4 ans
  • Organisation
  • Apprentissages
  • Les parents

Scolarisation des jeunes enfants

Scolarité des enfants de moins de trois ans : une dynamique d’accroissement des effectifs et d’amélioration de la qualité à poursuivre - Rapport IGEN n° 2014-043 - juin 2014

La scolarisation des moins de trois ans - BOEN n°3 du 15 janvier 2013 : Le développement de l'accueil en école maternelle des enfants de moins de trois ans est un aspect essentiel de la priorité donnée au primaire dans le cadre de la refondation de l'école ; de nouveaux effectifs y seront consacrés dès la rentrée 2013. La scolarisation d'un enfant avant ses trois ans est une chance pour lui et sa famille lorsqu'elle correspond à ses besoins et se déroule dans des conditions adaptées. Elle est la première étape de la scolarité et, pour beaucoup d'enfants, la première expérience éducative en collectivité.

L'accueil de la petite enfance en Europe : En France les enfants vont à l’école à partir de 3 ans et, dans les Bouches-du-Rhône, parfois à 2 ans ; c’est un choix qui nous paraît naturel au point qu’on en oublie qu’à l’échelle européenne il demeure quasi-exceptionnel. Il n’est donc pas inutile de faire un détour sur les modes d’accueil de la petite enfance et ce qu’on en sait.

 

Documents pédagogiques

Pour une scolarisation réussie des tout-petits (2003) : Nombre de familles ont aujourd’hui fait le choix de la scolarisation pour leurs très jeunes enfants. L’école maternelle accueille ces tout petits élèves avec la chaleur, la bienveillance et les savoir-faire qui la caractérisent, mais ce public si particulier lui impose aussi d’aménager des pratiques éprouvées avec les plus grands, voire d’inventer de nouvelles manières de faire.

L’enfant de 2 à 4 ans et ses besoins : Le développement de l’enfant de 2 à 4 ans - Les besoins de l’enfant pour un développement harmonieux

Repères sur le développement de l'enfant

L’accueil du jeune enfant à l’école

La structure : Comment répartir les élèves ?

L’organisation de l’espace : Comment aménager sa classe ?

La gestion du temps : Comment construire son emploi du temps ?

 

Les classes passerelles

Quelques pistes de réflexion pour l’ouverture d’une classe passerelle et la rédaction d’une convention.

 

Quelques règles :

Respecter le rythme de chaque enfant ; il ne s’agit pas de mettre des élèves en difficulté parce qu’ils évoluent moins vite que d’autres. Accepter qu’en début d’année certains enfants ne participent pas mais observent.

Consacrer beaucoup de temps aux apprentissages éducatifs en début d’année car le devenir élève conditionne fortement la scolarité future.

Donner vraiment la priorité au langage

Repérer les vrais signaux d’alerte

Les signaux d’alerte :

  • Ne s’intègre pas au groupe au bout de quelques mois
  • Ne mémorise pas le vocabulaire
  • Ne comprend pas les phrases simples (3 ans), les histoires simples même reformulées (4 ans)
  • Se limite à des énoncés à deux mots (4 ans)
  • Déforme les phonèmes au point de devenir incompréhensible à un adulte qui ne le connaît pas

Que faire dans ce cas ?

Lorsque même les aides mises en place par l’enseignant en classe et en aide personnalisée ne donnent pas les résultats escomptés, il faut sensibiliser les parents aux difficultés de leur enfant mais sans les décourager, sans leur laisser penser que les jeux sont faits. Il est essentiel que les parents restent investis dans la scolarité de leur enfant, qu’ils demeurent les premiers "supporters" -au sens sportif du terme- de leur enfant.

Les domaines d'apprentissage

Compétences à acquérir en TPS : la scolarisation des enfants de moins de 3 ans amène les enseignants à s'interroger sur les capacités de ces très jeunes enfants et sur les objectifs à avoir dans les différents domaines d'enseignement. Ils peuvent ne pas être ceux de la Petite Section. Mais alors, vers quoi faut-il tendre ?

Devenir élève : c'est le domaine fondamental à travailler en Petite Section

S'approprier le langage : comment aider les élèves à accéder à la communication orale

Découvrir l'écrit : premières rencontres avec les livres et la langue écrite

Découvrir le monde : Apprendre à coller

Agir et s'exprimer avec son corps : Les expériences motrices des enfants de deux à trois ans

Agir et s'exprimer avec son corps : Faire évoluer l'espace des évolutions motrices en TPS.

Agir et s'exprimer avec son corps : Faire de l'EPS en TPS.

L'évaluation des Petits

Évaluer en TPS : Un livret de réussite, modifiable, à remplir en partenariat avec les parents

 

L’accueil des parents

Inscription : Livret d'accueil à compléter avec les parents lors de l'inscription

Généralités : Quelques points forts autour de l'accueil des parents

Mémento : Quelques points forts autour de l'accueil des parents

L'arbre du village : Autour d'un projet de rencontre avec les parents à travers l'école, une organisation de rentrée scolaire échelonnée à Marseille.

 

 

Les parents et la classe

Que fait-on en Petite section ? : Un exemple de document à remettre aux parents en début d'année

Évaluer en TPS : Un livret de réussite, modifiable, à remplir en partenariat avec les parents