Le choix des livres à la maternelle

Télécharger le document

Les albums pour enfants que proposent les éditeurs présentent un réel attrait auquel un feuilletage rapide nous rend sensibles. On ne peut toutefois s’abandonner à une impression, aussi positive soit-elle, pour choisir les livres que l’on va présenter aux élèves.
Sans proscrire totalement le coup de cœur, il est important de s’appuyer sur des critères plus objectifs.

 

I. Le thème du livre

C’est souvent lui qui guide le choix, l’enseignant cherchant un livre sur tel ou tel sujet.
A priori, aucun thème n’est à écarter, aucun à privilégier ; tout dépend de la vie de la classe, de programmations de cycle… Toutefois, cette dernière devra laisser une place importante aux livres qui permettent la rencontre des mythes, des récits fondateurs de notre culture

En section de petits

On préfèrera les albums qui évoquent des sujets près de la vie de très jeunes enfants : les relations au sein de la famille, les incidents du quotidien domestique ou scolaire, les sentiments qu’ils peuvent avoir éprouvés : peur, jalousie, colère…

 

II. Le récit

1. La construction narrative

Il faut privilégier les récits "caractérisés" c’est-à-dire ceux dans lesquels apparaissent nettement la chronologie des événements et le rapport de cause à effet entre eux.

On se méfiera des intrigues à force rebondissements dans lesquelles des enfants de moins de 6 ans peuvent se perdre. En revanche, les récits à dénouement ouvert, où tout n’est pas dit ne sont pas à exclure.

2. Le système des personnages

Les élèves doivent identifier aisément le héros puis les personnages secondaires et les relations qu’ils entretiennent. Les albums comme d’ailleurs les contes racontés par l’enseignant doivent leur rendre familiers les personnages archétypaux, d’abord avec leurs caractéristiques originelles (le loup, méchant ; l’ogre, vorace) puis éventuellement détournées.

En section de petits

On veillera à donner la quasi exclusivité à des récits :

 

III. Les illustrations

Outre le caractère esthétique des illustrations dont la perception demeure assez subjective, on s’intéressera à leur lisibilité et à la relation qu’elles développent avec le texte.

1. La lisibilité

Elle est fonction :

2. La relation texte/image

On rencontre :

La programmation de littérature visera à confronter les élèves à tous les types d’illustrations mais…

En section de petits

On aura à cœur de choisir des albums où les illustrations explicitent le texte.

 

IV. La langue

La lecture d’album par l’adulte offre aux enfants leur première initiation à l’écrit. Il s’avère donc primordial que le texte présente les spécificités de la langue écrite.

1. La diversité grammaticale

Elle se caractérise par :

2. Le lexique

Sans rechercher un vocabulaire technique que les élèves pourront rencontrer dans des ouvrages documentaires, on proposera des textes qui, sans négliger les mots les plus courants que les élèves ne possèdent pas toujours, recourent à un lexique moins fréquent et particulièrement à des termes abstraits.

En section de petits

On sera attentif à la musicalité de langue, à la répétition de structures élémentaires, à tout ce qui rapproche le texte littéraire de la comptine.

 

V. Les aspects matériels

Il serait évidemment souhaitable que les éditeurs fournissent à des prix convenables des ouvrages solides. Comme ce n’est malheureusement pas toujours la règle, on se limitera à suggérer de réfléchir aux conditions matérielles d’utilisation de l’ouvrage avant de l’emprunter ou de l’acheter :

Le format : va-t-on présenter le livre à la classe entière ou en atelier ?

La résistance : va-t-on le laisser dans la bibliothèque ou le confier aux élèves dans une activité fortement encadrée ?

Les livres de petit format, à la couverture souple conviennent mal à un usage répété de jeunes enfants. Les livres animés ou reliés par des spirales se révèlent souvent très fragiles eux aussi.

En section de petits.

La préoccupation légitime de maintien des livres en bon état ne devra pas conduire à cantonner les élèves à des ouvrages aux pages cartonnées.